Atelier-sauvage à Elbeuf

atelier_sauvage_Rétine_Elbeuf_fev2017

Associée pour la deuxième année au concours Un’Anime, organisé par les étudiants de l’IUT d’Elbeuf, plusieurs membres de Rétine animeront le vendredi 10 février un nouvel « atelier-sauvage » au sein de la médiathèque d’Elbeuf (76).
Rappelons que ces ateliers permettent à tous les publics, de toutes compétences et de tous âges, de s’initier collectivement aux joies de l’animation de dessins et de volumes.
Entre 14h et 18h, les visiteurs pourront ainsi s’essayer aux boucles d’animation décomplexées grâce au « Vélo-motion » de Nikodio et aux » phonotrope » et zootrope d’Hélène Moinerie.
Sauf changement de dernière minute, Anthony Gandais installera son grand plateau de tournages multiples de stop-motion.
Tous ces incroyables joujoux vont encore produire des miracles !

 

 

Groupe d’étude de l’image animée – 3e séance

anim_logo_web02

La 3e session du « Groupe d’étude de l’image animée » aura lieu le lundi 6 février à partir de 17h30 dans la bibliothèque de l’école supérieure d’arts et médias à Caen.
La première partie de séance sera consacrée à deux réalisateurs/trices, Marine Duchet et Yannick Lecœur, qui présenteront leurs approches respectives de la technique de rotoscopie, à l’aide d’exemples extraits de leurs films (Curse of the flesh, pour Y. Lecœur) ou travaux d’animation pour d’autres cinéastes (le couple Kranot, pour M. Duchet). Suivront une série d’échanges informelles avec les participants.

Les contours et objectifs du « groupe d’études » se précisent peu à peu.
Le choix des sujets ou thématiques abordés est le fruit d’un consensus obtenu à la fin de chaque séance.
En janvier, nous avons commencé à évoquer la rotoscopie, comme entrée en matière particulièrement efficace pour tout animateur néophyte.

Certains axes de travail se dégagent pour les mois à venir :
• la transmission de savoir-faire techniques et de retours d’expériences : dessin d’animation débridé, volume animé, rotoscopie,
• la compréhension des problématiques de production (courts métrages d’animation, séries adultes et longs métrages),
• l’identification des passerelles entre supports « papier » et animation.

> Pour de plus amples renseignements sur ce projet, rendez-vous dans la rubrique dédiée de ce site.

img_groupe_etude_mailing

 

 

 

Enregistrer

Journée professionnelle du ROC

journees_roc2016

 

Le jeudi 15 décembre dernier, au Carreau du temple à Paris, se tenait la « Journée professionnelle du ROC » (Regroupement des organisations du Court-métrage) dans le cadre de la « Fête du court métrage » 2016.
L’Association Française du Cinéma d’Animation donne accès sur son site web au compte-rendu (communiqué de presse) de cette journée, et surtout à un « dossier-ressources » fort instructif (aides à l’écriture, principales résidences d’écriture et structures d’accompagnement, entretiens avec des responsables de collectivités), ainsi que le compte-rendu de la table ronde « Présence du court métrage sur Internet – Visibilité vs rémunération ? ».

> Le compte-rendu
> Le dossier-ressources

 

 

Groupe d’étude de l’image animée – 2e séance

anim_logo_web02

La 2e session du « Groupe d’étude de l’image animée » aura lieu le jeudi 12 janvier à partir de 17h30 dans la bibliothèque de l’école supérieure d’arts et médias à Caen.

Suite à plusieurs demandes, cette séance sera précédée d’entretiens personnalisés adressés aux étudiant(e)s de l’ésam et tout autre personne qui le souhaiteraient.
Ces entretiens se dérouleront ce même jeudi 12/01, dans la salle de cours de la bibliothèque à partir de 14h30 pour des créneaux de 20 à 30 mn maximum par personne ou par groupe.

Les contours et objectifs du « groupe d’études » vont se préciser progressivement. A ce stade, il s’agit d’abord d’identifier les besoins des uns et des autres.
La session de février sera la première session de travail dont nous définirons la thématique collectivement ce 12 janvier.
A partir de cette session, les séances seront accessibles sur inscription préalable pour limiter les effectifs en fonction des sujets abordés.

Les premiers échanges du 8 décembre 2016 ont d’ores et déjà permis de dégager les thématiques possibles des séances de travail à venir, selon les besoins exprimés par les participants présents :
• la transmission de savoir-faire techniques : dessin d’animation, volume animé, rotoscopie,
• la compréhension des problématiques de production (courts métrages d’animation),
• l’identification des passerelles entre supports « papier » et animation.

> Pour de plus amples renseignements sur ce projet, rendez-vous dans la rubrique dédiée de ce site.

 

img_groupe_etude_mailing02

 

 

Les « Animadocufictions » du collectif HSH cherchent diffuseurs

murdetats

 

Le collectif HSH explore depuis 5 ans la création cinématographique instantanée avec les publics croisés dans l’espace du même nom.
Ces « Animadocufictions » sont le reflet d’une réalité détournée avec amusement et sincérité. Pas d’artifice, tout est fait à la main, réalisé et improvisé sur le vif, en un lieu et à un moment précis.
Chaque film est tourné, monté, montré dans le feu de l’action. Le résultat brut et sensible fait le constat d’un monde instable et insaisissable.

HSH vient d’éditer un DVD qui regroupe 8 de ces films, augmenté d’un making of et d’un livret en couleurs de 52 pages.
Les films possèdent des sous-titres anglais, italiens, allemand, espagnols et français.
Les contenus de ce DVD s’étalent sur une durée totale de 110 minutes.

Pour visionner les Animadocufictions et aider à leur large diffusion, contactez Nicolas Diologent.
> Le site du collectif HSH

couv_animadocufictions01

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Groupe d’étude de l’image animée – Sessions publiques

anim_logo_web02

La première session 2016 du groupe d’étude de l’image animée se tiendra le jeudi 8 décembre à 17h30 de lÉcole Supérieure d’Arts et Médias de Caen.

Adossé au fonds documentaire dédié de la Bibliothèque de l’école supérieure d’arts et médias de Caen/Cherbourg (le plus doté de la région), ce dispositif entend favoriser une meilleure appréhension de l’art de l’animation – lequel s’étend bien au-delà du seul registre cinématographique – par le conseil, l’aide pratique, et l’encadrement de travaux de création ou d’études.
Il vise notamment à faciliter l’orientation « professionnalisante » vers les différents secteurs d’activités concernées par l’image animée.

img_groupe_etude01

Ce groupe s’adresse principalement :
– aux étudiants (lycéens, étudiants de toutes disciplines, étudiants en art et arts du spectacle),
– aux enseignants (de la primaire à l’université),
– aux professionnels de l’audiovisuel (création, production, diffusion, éducation à l’image) et des disciplines connexes (impression, web, contenus interactifs, …),
– aux amateurs cinéphiles désireux de s’impliquer dans l’exploration sérieuse d’un domaine artistique encore trop largement méconnu.

Ces sessions permettent de fédérer un noyau de personnes désireuses de participer aux travaux du groupe ou simplement demandeuses de conseils et d’informations pratiques concernant tout ou partie des registres de l’image animée.

Ce groupe d’étude est inscrit au cœur d’une dynamique régionale qui relie de nombreux acteurs locaux de la diffusion culturelle, de l’éducation artistique et de l’éducation à l’image.
De plus, il est une émanation de Rétine, union des professionnels normands de l’animation.
Le groupe d’étude s’appuie donc sur un large spectre de compétences, de l’écriture à la production, de la fabrication (toutes techniques confondues) à la diffusion.

img_groupe_etude02

Quatre champs d’investigation très ouverts sont d’ores et déjà envisagés :
a) « du protocinéma au pré-cinéma » (archéologie de l’image animée avant la caméra)
b) « le dessin en mouvement » (langage des lignes animées)
c) « animation et narration transmedia » (œuvres combinant plusieurs médias)
d) « illustration animée et mise en scène » (du livre à l’écran)

Toutefois, la démarche se voulant collaborative, ce sont les participants qui déterminent l’orientation précise des travaux d’étude et de recherche qui seront engagés, en fonction de leurs affinités, de leurs choix, de leur motivation.

Conditions d’accès
Le « groupe d’étude de l’image animée » est une action à vocation strictement pédagogique qui repose sur le bénévolat.
L’accès aux sessions est gratuit.
La bibliothèque de l’ésam Caen/Cherbourg est publique.

img_groupe_etude03

Coordination
Elle est assurée par Jean-Christophe Perrier, « activiste » du cinéma d’animation (<1995), graphiste indépendant/chef de projet multimédias (<2000), éducateur/formateur « arts graphiques et narratifs/cinéma/technologies numériques de l’information/créations transversales » (< 2001), membre fondateur de Rétine (<2014) et membre de la Maison de l’Image de Normandie (<2014).

Différents professionnels participeront aux sessions en fonction des thématiques abordées.

img_groupe_etude04

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Créations digitales et aides aux nouveaux médias du CNC

phallaina

Le mardi 11 octobre 2016 avait lieu à Petit Quevilly (Rouen, 76) la seconde rencontre « Image & Tech » co-organisée par l’association Normandie Web Experts et le Pôle-Image de Haute-Normandie.
L’objectif : « impulser des échanges créatifs pour valoriser et partager l’expérience d’experts de l’image et du numérique. »
Avec, en ligne de mire, la question combien vertigineuse, et néanmoins encore très peu considérée à sa juste mesure, de la création « Transmédias ».

Dans ce cadre, Anna Charrière, chargée de mission « Nouveaux Médias » au Centre National du Cinéma et de l’image animée, a présenté les orientations significatives de l’aide publique à la création digitale.
Consultez ici le slide de son intervention..

 

Enregistrer