Miyazaki, encore

Le cinéma de Falaise organise le vendredi 22 février à 20h30, une projection spéciale du documentaire Never Ending Man : Hayao Miyazaki,

Never Ending Man évoque, en une petite heure, les états d’âme du réalisateur japonais, depuis la énième annonce de sa “retraite définitive” en 2013 jusqu’au début de la production de son dernier court métrage destiné exclusivement au Musée Ghibli de Mitaka.
Sans explications complémentaires, ce court documentaire formaté pour les fans pourra laisser beaucoup de spectateurs curieux/néophytes/cinéphiles sur leur faim ; il pose en effet plus de questions qu’il n’apporte de réponses pour comprendre ce qui motive encore le travail de Hayao Miyazaki.

Dans le prolongement de cette projection, Jean-Christophe Perrier – qui étudie, défend et diffuse le cinéma d’animation japonais d’auteur depuis 1995 – échangera avec les publics présents pour éclairer les arrière-plans intéressants de ce documentaire, pour tempérer un tant soit peu le caractère consensuel du film et répondre à toutes les questions qu’il soulève sur l’artiste Miyazaki, ses collaborateurs, la force de son cinéma, sur le Studio Ghibli, son avenir et celui de l’animation nippone, sur le devenir de la création animée dans sa globalité.

 

 

 

 

Clap ou pas Clap 2019 : “Le phonotropic cinéma”

Plutôt deux fois qu’une, Normandie Animation est associé cette année avec le dispositif MacaO 7e art dans le cadre de l’opération “Clap ou pas Clap”.
Dans le prolongement d’une quinzaine de projections du long métrage de Tomm Moore et Nora Twomey, Brendan et le secret de Kells, Nicolas Diologent proposera des ateliers d’initiation au pré-cinéma grâce à son formidable “phonotrope”.

Les lieux et dates de projection :
• L’Entracte / Falaise (14) : mercredi 30 janvier
• Cinéma municipal / Condé-sur-Vire (50) : mercredi 6 février
• Le Normandy / Thury-Harcourt (14) : lundi 11 février
• Le Café des Images / Hérouville Saint-Clair (14) : mardi 12 février
• Le Foyer / Douvres-la-Délivrande (14) : mercredi 13 février
• Le Rexy / Saint-Pierre-en-Auge (14) : jeudi 14 février
• Le Rex / Villedieu-les-Poêles (50) : vendredi 15 février
• Cinéma Étoile / Mortagne-au-Perche (61) : mercredi 27 février
• Cinéma Paradiso / Aunay-sur-Odon (14) : mercredi 13 mars
• Les Long Court / Coutances (50) :  samedi 6 avril
• Le Donjon / Bricquebec-en-Cotentin (50) : samedi 13 avril
• Cinémoviking / Saint-Lô (50) : mercredi 15 mai
• Le Basselin / Vire (14) : mercredi 22 mai
• Cinéma Gérard Philippe / La Ferté-Macé (61) : mercredi 12 juin
• Cinéma Les 4 vikings / Flers (61) : mercredi 19 juin

 

 

Clap ou pas Clap 2019 : “De la manga aux dessins animés”

Normandie Animation renouvelle en 2019 son partenariat avec le dispositif MacaO 7e art dans le cadre de l’opération “Clap ou pas Clap”.
A l’occasion de la toute première sortie nationale du premier long métrage réalisé par Hayao Miyazaki, Le château de Cagliostro, une série de séances spéciales sera organisée entre le 26 janvier et le 4 mai 2019, dans une quinzaine de salles adhérentes du réseau normand.
Adressées à tous les publics, ces projections seront suivies d’échanges ludo-pédagogiques animés par JC Perrier, critique de cinéma d’animation et fin connaisseur de l’art des dessins animés.

“Clap ou pas Clap” est un dispositif d’éducation à l’image” qui n’en a pas l’air. Derrière le chef d’œuvre de la comédie débridée que reste – 40 ans après sa sortie japonaise – Le château de Cagliostro, les spectateurs pourront en effet apprendre comment Hayao Miyazaki, brassant joyeusement ses propres références culturelles occidentales, a transformé un personnage de bandes dessinées pour adultes en une figure populaire et familiale, devenue culte et sans cesse réadaptée au Japon.
Opportunément, ces séances permettront de rendre hommage à l’immense Yasuo Ôtsuka, animateur de génie et mentor des cinéastes Isao Takahata et Hayao Miyazaki.
Avec 87 printemps au compteur, MONSIEUR Ôtsuka demeure l’une des figures les plus respectées, sinon l’une des plus déterminantes, du cinéma d’animation japonais haut-de-gamme.

 

 

 

Les lieux et dates de projection :
• Le Café des Images / Hérouville Saint-Clair (14) : samedi 26 janvier
• Les Long Court / Coutances (50) :  vendredi 15 février
• Le Donjon / Bricquebec-en-Cotentin (50) : samedi 16 février
• Cinéma Paradiso / Aunay-sur-Odon (14) : mercredi 20 février
• Le Normandy / Thury-Harcourt (14) : jeudi 21 février
• L’Entracte / Falaise (14) : vendredi 22 février
+ séance autour du documentaire consacré à Hayao Miyazaki Never Ending Man (présentation, décryptage, échanges avec le public)
• Le Basselin / Vire (14) : lundi 8 avril
• Le Rex / Villedieu-les-Poêles (50) : mardi 9 avril
• Cinéma Gérard Philippe / La Ferté-Macé (61) : mercredi 10 avril
• Cinéma Étoile / Mortagne-au-Perche (61) : mardi 16 avril
• Le Foyer / Douvres-la-Délivrande (14) : mercredi 17 avril
• Le Rexy / Saint-Pierre-en-Auge (14) : jeudi 18 avril
• Cinéma municipal / Condé-sur-Vire (50) : samedi 4 mai

Séances en partenariat avec l’éditeur Kaze et le distributeur Splendor Films.

 

 

Le désordre des choses

 

Ce vidéo-clip a été réalisé conjointement par Anthony Gandais et Nicolas Diologent lors d’un “labo” organisé dans le cadre du festival Off Courts de Trouville en septembre dernier.
M. Alain Chamfort a voulu l’intégrer parmi ses clips officiels.

 

 

 

Carte blanche à “L’avenir des pixels”

Normandie Animation est partenaire de l’initiative de Timothy Duquesne (auteur de “L’avenir [des pixels] est entre nos mains”), auquel Le Sillon (à Caen) a donné “carte blanche” sur dix jours de rencontres “pour reprendre la maîtrise de notre attention… et changer le monde !” Ni plus, ni moins.
Du 14 au 25 janvier 2019, “Pourquoi pas ?” éclairera diverses initiatives (films, projets, actions citoyennes) qui démontrent positivement l’importante marge de manœuvre dont les citoyens disposent déjà pour construire une société plus juste et plus raisonnée. Plusieurs rendez-vous interrogeront notamment les modes alternatifs de diffusion et de financement des contenus culturels.

Jean-Christophe Perrier y animera une rencontre ludo-pédagogique consacrée à la “préhistoire du dessin animé”. Tous les publics curieux, jeunes et moins jeunes, pourront y découvrir en s’amusant que les origines de la “narration audio-visuelle dessinée” sont bien plus anciennes et plus universelles que l’invention de la caméra à la toute fin du XIXe siècle.

> Quelques premières informations quant à la programmation de “Pourquoi Pas ?”

 

 

 

Atelier d’animation “Journée internationale des droits de l’enfant”

 

Le 28 novembre, l’association KINO a proposé un atelier de cinéma d’animation pour 30 enfants au siège du groupe Canal+ à Issy-les-Moulineaux.
Cette deuxième édition en partenariat avec la chaîne s’inscrit dans le cadre de la journée internationale des droits de l’enfant qui s’est tenue le 20 novembre.
Les animateurs normands étaient à l’honneur. Nicolas Diologent a fait tourner ses roues magiques avec les créations des enfants.
Galina Guine (Imaka Films) et Anna Budanova (réalisatrice de Among the black waves, en sélection officielle à Annecy) ont également proposé un atelier d’animation traditionnelle à partir de dessins animés image par image,
Les enfants ont été particulièrement créatifs sur le thème de Noël.

 

 

 

 

“Sans Lune” réalisé par Nicolas Diologent

 

Ce vidéo-clip a été réalisé avec les élèves du lycée Les Bruyères de Sotteville-les-Rouen et l’artiste-chanteur Foray. Il est enfin librement visible en ligne sur sa chaîne officielle.

Les lycéens ont étés embarqués dans tout le processus de réalisation : de la rencontre avec le chanteur à la présentation de la chanson, du découpage à l’analyse du morceau, jusqu’à la création de plans truqués en direct, filmés et animés avec les techniques de prise de vues de Nikodio, dont son incontournable phonotrope.
Belle réussite que ce projet qui aura notamment confronté les adolescents aux méandres de la diffusion sous l’égide d’un gros label de distribution musicale.

 

 

Fête du cinéma d’animation 2018 à Caen

“Chaque année depuis…pfff… oh oui, au moins deux décennies…, le Café des Images et anima sont associés dans la promotion de la création animée.
Lancée en 2002,
la “Fête mondiale du cinéma d’animation” célèbre, tous les mois d’octobre, aux quatre coins du globe, la créativité bouillonnante d’un art universel et transdisciplinaire par nature.
Nous sommes impliqués fidèlement dans cette manifestation depuis qu’elle existe.”


Le
mercredi 31 octobre, rendez-vous pour l’édition 2018 de cette soirée en deux temps.

18h – Palmarès du festival d’Annecy 2018

Sélection de 6 films primés lors de l’édition 2018 du Festival International du Film d’Animation d’Annecy, dont le superbe moyen métrage de Marc&Emma Ce magnifique gâteau !
Durée : 1h30

Attention : une grande partie des films présentés dans ce programme s’adresse à un public adulte !

21h – “Carte blanche à Imaka Films” et rencontre avec la réalisatrice russe Anna Budanova
Discussion en public, projection de courts métrages, extraits de production et démonstration en direct par Anna Budanova

Imaka Films est le premier studio indépendant de films d’animation implanté en Normandie.
Sa production couvre le court métrage d’auteur, la série télévisée et le long métrage.
Illustrée par la projection d’extraits de films, d’images de production et d’un court métrage, nous souhaiterons la bienvenue à cette structure porteuse de magnifiques promesses pour le cinéma d’animation régional et trans-national.

Anna Budanova est l’une des figures montantes du cinéma d’animation international. En deux courts métrages, elle a su conquérir les publics comme la critique, de l’Europe au Japon en passant par le Canada. Elle porte bien haut la grande tradition – esthétique, exigeante, accessible – de l’animation russe.
Elle participe actuellement au projet collectif supervisé par le réalisateur japonais Koji Yamamura “Les quatre saisons” d’après A. Vivaldi, aux côtés d’Olga et Priit Pärn, Atsushi Wada et Theodore Ushev.
Le troisième court métrage d’Anna Budanova, Deux sœurs, est produit par Imaka Films. Sa fabrication démarre prochainement à Cabourg.
En compagnie de sa productrice, la cinéaste présentera son travail singulier et exécutera en direct une démonstration de sa technique.



Merci à Denise Carneiro pour les photos.

 

 

Renseignements/tarifs/réservations : Café des Images – 02.31.45.34.70

 

 

 

 

Le making of de The Curse of the Flesh

 

Yannick Lecœur diffuse depuis peu le making of de son dernier court métrage Curse of the flesh.
Où l’on apprend pas mal de choses intéressantes sur sa technique de papiers découpés filmés sur banc-titre multiplan.

Le cinéma DIY est le laboratoire où s’inventent les moyens de contourner les contraintes économiques et technologiques imposées au film d’animation sans sacrifier la démarche artistique.
On le constate notamment ici avec la méthode utilisée pour l’animation des personnages humains en rotoscopie.

 

 

 

Rencontre avec les auteurs de Zombillénium

Pour ouvrir la saison 2018/19 de workshops et le salon de la BD et du livre jeunesse de la ville de Caudebec-lès-Elbeuf, Lanimea invite Arthur de Pins et Alexis Ducord toute la journée du 6 octobre 2018.

Au programme :
training de dessin de personnages,
– table ronde sur la question de l’adaptation de la BD “Zombillenium” pour l’écran,
– projection du film au Cinéma Mercure d’Elbeuf (76),
– exposition de recherches graphiques du film,
– temps de dédicace des BD et art books du film.

Le training commence à 14h et s’adresse à tous (adolescents et adultes, à partir de 11 ans), passionnés de dessin et ayant un bon “coup de crayon”.
Ces 2h15 d’atelier permettront de poser des bases solides du dessin de personnage aussi nommé “character design“.
Matériel fourni : planche à dessin, papier, crayons…

Le stage est animé par Hélène Moinerie avec les personnages créés par Arthur de Pins, auteur, dessinateur de la série de BD “Zombillenium” et coréalisateur du film du même nom.

Le training est suivi d’une table ronde avec Alexis Ducord et Arthur de Pins à 16h30 et d’un temps de dédicaces des BD et art Books du film.
Le cinéma Mercure d’Elbeuf programme le film à 20h (place 3€) qui sera suivi d’une rencontre et discussion avec les coréalisateurs Alexis Ducord et Arthur de Pins.

> renseignements et réservations sur https://www.weezevent.com/training-zombillenium