Fête de l’animation 2017

fete_animation2017

Que vous soyez « professionnel(le)s de l’image animée », opérateurs culturels, cinéphiles animavores ou néophytes curieux, veuillez noter que la 16e édition de la « Fête du cinéma d’animation » se tiendra durant tout le mois d’octobre prochain, partout en France, et au-delà.
L’Association Française du Cinéma d’Animation dédie un site web à cet événement pour recenser les initiatives dispersées en régions et fournir un grand nombre de solutions « clé-en-main » à tout organisateur de manifestation désireux de s’inscrire dans le cadre de cette opération mondiale.

Rétine, quant à elle, aide à la coordination régionale de l’événement, par différentes propositions allant du simple conseil (programmation de films, choix d’intervenants adaptés) jusqu’à la possible prise de possession d’un espace public par l’un de ses « ateliers-sauvages » (initiation libre et tous publics aux techniques d’animation).
Nous sommes aussi très ouverts aux propositions originales susceptibles d’éclairer d’une lumière innovante l’art de l’image animée !

Pour participer à la « Fête du cinéma d’Animation », vous pouvez donc :
• contacter directement l’AFCA : Jeanne Dubost  (j.dubost@afca.asso.fr / 01 40 23 08 13 )
• contacter Rétine : contact@retine-animation.fr
• contacter directement l’un des membres de Rétine, via sa fiche individuelle.

 

 

Réunion Rétine – avril 2017

reunion_retine_7avril2017

Plus le nombre des membres de Rétine augmente, plus il est difficile de les réunir. La rencontre du vendredi 7 avril 2017 avait cela d’exceptionnelle que 11 d’entre eux – sur les 17 professionnels inscrits à ce jour – ont pu se concerter, au sein de la Maison de l’Image de Basse-Normandie (Caen) et s’entendre sur le positionnement de l’Union des professionnels normands de l’image animée et sur ces axes stratégiques à court et moyen terme.

Étaient présents :
Hélène Moinerie (réalisatrice, décoratrice, enseignante)
Samuel Lecoq (infographiste 3D/R.V/R.A)
Marine Duchet (réalisatrice, animatrice)
Frédéric Le Boisselier (auteur, scénariste, organisateur de festival)
Yannick Lecœur (réalisateur, animateur)
Anthony Gandais (réalisateur, motion designer)
Thomas Senk (coordinateur « Passeurs d’images », pédagogue de l’image et du son)
François Thiébault (producteur, ingénieur du son)
Sylvain Doussa (directeur artistique, animateur)
Jean-Christophe Perrier (graphiste multimédias, activiste de l’image animée)
Benoît Stefani (ingénieur du son)
Franck Hérouard (producteur, graphiste multimédias)

Si Rétine demeure avant tout un groupe représentatif de la filière artistique et économique de l’image animée en Normandie, et entend à ce titre développer ses activités de lobbying, il repose néanmoins sur un socle d’objectifs et de valeurs visant à favoriser la coopération entre tout ou partie de ses membres, les échanges de bons procédés et le prosélytisme.
Dans cette optique, la poursuite de différents projets en cours a été réaffirmée :
• la création de l’association Rétine,
• la constitution de groupes de travail pour l’organisation de sessions dédiées à l’écriture filmique (courts, longs, films de commande), au montage de dossiers d’aide, à la production d’œuvres animées, au croisement des pratiques techniques spécifiques. Une partie de ces sessions sera publique.
• La poursuite des « ateliers-sauvages », à la fois « actions pédagogiques non-lucratives » et lobbying efficient auprès du réseau des opérateurs culturels régionaux,
• la facilitation de la diffusion des travaux des membres de Rétine,
• le renforcement de la contribution de Rétine à la mise en œuvre de la politique culturelle régionale, sur le plan de l’économie, de l’éducation artistique, de la création,
• la communication auprès des décideurs institutionnels et économiques régionaux, ainsi qu’auprès des organisations professionnelles connexes : groupement des producteurs de films en Normandie, association des réalisateurs normands, …

La prochaine réunion des membres de Rétine se tiendra à Elbeuf le 26 mai prochain, en marge de la soirée de clôture du concours Un’Anime.

 

 

Enregistrer

Atelier-sauvage et concours Un’Anime

atelier_sauvage_Rétine_Elbeuf_fev2017bis

En préambule à la seconde édition du Concours Un’Anime, organisé par les étudiants de la Licence Professionnelle ATC Multimédia Internet Communication de l’Université de Rouen (IUT d’Elbeuf), s’est tenu le 10 février dernier le 3e « atelier-sauvage » de Rétine.
Installé dans le patio flambant neuf de la médiathèque d’Elbeuf, Hélène Moinerie, Franck Hérouard et Nicolas Diologent ont proposé différentes initiations libres aux techniques d’animation : « vélo’motion » (zootrope cycliste), « phototrope » et autre objet barbares.
En voici quelques images :

atelier_sauvage_Rétine_Elbeuf_fev2017bis_photos

Ce type d’initiative vous intéresse ?
Vous souhaitez solliciter Rétine pour organiser un atelier-sauvage ?
Contactez-nous bien en amont de la manifestation que vous souhaitez dynamiser !

 

 

 

 

 

Enregistrer

Festival national du film d’animation 2017

 

 

dossier_presse_bruz2017

Les grandes lignes du programme de l’édition 2017 du Festival national du film d’animation sont publiées.
La manifestation se tiendra du 24 au 30 avril prochain à Bruz et Rennes Métropole et consacrera à nouveau toute la vivacité de la production française (mais pas que) de films animés.

> Téléchargez le dossier de presse
> Visitez le site web du festival

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Groupe d’étude de l’image animée – 4e séance

 

anim_logo_web02

La 4e session du « Groupe d’étude de l’image animée » aura lieu le jeudi 16 mars à partir de 17h00 dans la bibliothèque de l’école supérieure d’arts et médias à Caen.
Cette séance sera consacrée à l’utilisation de Flash/Animate CC dans la production cinématographique contemporaine.
A travers plusieurs documents issus de la production de longs métrages emblématiques, nous verrons l’évolution de la technique de l’animation vectorielle, ses avantages et inconvénients, ses spécificités pas encore pleinement exploitées, ses liens avec la rotoscopie et la technique plus traditionnelle de l’animation d’éléments découpés.Suivront une série d’échanges informelles avec les participants.

> Pour de plus amples renseignements sur ce projet, rendez-vous dans la rubrique dédiée de ce site.

 

img_groupe_etude_mailing02

Enregistrer

Atelier-sauvage à Elbeuf

atelier_sauvage_Rétine_Elbeuf_fev2017

Associée pour la deuxième année au concours Un’Anime, organisé par les étudiants de l’IUT d’Elbeuf, plusieurs membres de Rétine animeront le vendredi 10 février un nouvel « atelier-sauvage » au sein de la médiathèque d’Elbeuf (76).
Rappelons que ces ateliers permettent à tous les publics, de toutes compétences et de tous âges, de s’initier collectivement aux joies de l’animation de dessins et de volumes.
Entre 14h et 18h, les visiteurs pourront ainsi s’essayer aux boucles d’animation décomplexées grâce au « Vélo-motion » de Nikodio et aux » phonotrope » et zootrope d’Hélène Moinerie.
Sauf changement de dernière minute, Anthony Gandais installera son grand plateau de tournages multiples de stop-motion.
Tous ces incroyables joujoux vont encore produire des miracles !

 

 

Groupe d’étude de l’image animée – 3e séance

anim_logo_web02

La 3e session du « Groupe d’étude de l’image animée » aura lieu le lundi 6 février à partir de 17h30 dans la bibliothèque de l’école supérieure d’arts et médias à Caen.
La première partie de séance sera consacrée à deux réalisateurs/trices, Marine Duchet et Yannick Lecœur, qui présenteront leurs approches respectives de la technique de rotoscopie, à l’aide d’exemples extraits de leurs films (Curse of the flesh, pour Y. Lecœur) ou travaux d’animation pour d’autres cinéastes (le couple Kranot, pour M. Duchet). Suivront une série d’échanges informelles avec les participants.

Les contours et objectifs du « groupe d’études » se précisent peu à peu.
Le choix des sujets ou thématiques abordés est le fruit d’un consensus obtenu à la fin de chaque séance.
En janvier, nous avons commencé à évoquer la rotoscopie, comme entrée en matière particulièrement efficace pour tout animateur néophyte.

Certains axes de travail se dégagent pour les mois à venir :
• la transmission de savoir-faire techniques et de retours d’expériences : dessin d’animation débridé, volume animé, rotoscopie,
• la compréhension des problématiques de production (courts métrages d’animation, séries adultes et longs métrages),
• l’identification des passerelles entre supports « papier » et animation.

> Pour de plus amples renseignements sur ce projet, rendez-vous dans la rubrique dédiée de ce site.

img_groupe_etude_mailing

 

 

 

Enregistrer

Journée professionnelle du ROC

journees_roc2016

 

Le jeudi 15 décembre dernier, au Carreau du temple à Paris, se tenait la « Journée professionnelle du ROC » (Regroupement des organisations du Court-métrage) dans le cadre de la « Fête du court métrage » 2016.
L’Association Française du Cinéma d’Animation donne accès sur son site web au compte-rendu (communiqué de presse) de cette journée, et surtout à un « dossier-ressources » fort instructif (aides à l’écriture, principales résidences d’écriture et structures d’accompagnement, entretiens avec des responsables de collectivités), ainsi que le compte-rendu de la table ronde « Présence du court métrage sur Internet – Visibilité vs rémunération ? ».

> Le compte-rendu
> Le dossier-ressources

 

 

Groupe d’étude de l’image animée – 2e séance

anim_logo_web02

La 2e session du « Groupe d’étude de l’image animée » aura lieu le jeudi 12 janvier à partir de 17h30 dans la bibliothèque de l’école supérieure d’arts et médias à Caen.

Suite à plusieurs demandes, cette séance sera précédée d’entretiens personnalisés adressés aux étudiant(e)s de l’ésam et tout autre personne qui le souhaiteraient.
Ces entretiens se dérouleront ce même jeudi 12/01, dans la salle de cours de la bibliothèque à partir de 14h30 pour des créneaux de 20 à 30 mn maximum par personne ou par groupe.

Les contours et objectifs du « groupe d’études » vont se préciser progressivement. A ce stade, il s’agit d’abord d’identifier les besoins des uns et des autres.
La session de février sera la première session de travail dont nous définirons la thématique collectivement ce 12 janvier.
A partir de cette session, les séances seront accessibles sur inscription préalable pour limiter les effectifs en fonction des sujets abordés.

Les premiers échanges du 8 décembre 2016 ont d’ores et déjà permis de dégager les thématiques possibles des séances de travail à venir, selon les besoins exprimés par les participants présents :
• la transmission de savoir-faire techniques : dessin d’animation, volume animé, rotoscopie,
• la compréhension des problématiques de production (courts métrages d’animation),
• l’identification des passerelles entre supports « papier » et animation.

> Pour de plus amples renseignements sur ce projet, rendez-vous dans la rubrique dédiée de ce site.

 

img_groupe_etude_mailing02