Rencontre avec Fabrice Luang-Vija

A l’occasion de la sortie dans les salles de plusieurs réalisations de Fabrice Luang-Vija, le Café des Images (14) propose de le rencontrer le lundi 17 février à partir de 14h.

A 14h, projection en avant-première du programme Le Prince Serpent suivie d’une rencontre avec le réalisateur.
A 15h30, projection du programme Chats par-ci, chats par là suivie d’une rencontre avec le réalisateur.
A 17h, signature des livres Le Tigre et son maître et Bamboule au restaurant du Café des images.

 

 

 

Où se former aux métiers de l’animation en Normandie ?

 

La question se pose et va se poser de plus en plus dans les années à venir.
Les offres sérieuses et farfelues vont se multiplier ; l’opportunisme mercantile tournera à plein régime.

Renforçant ses actions de structuration de la filière animée régionale, Normandie Animation se donne aussi pour mission la surveillance des établissements de formation implantés sur le territoire (ou en passe de l’être) qui proposent la transmission de tout ou partie des savoir-faire requis dans les nombreux métiers de la création animée (cinéma d’animation, effets visuels numériques, jeux vidéos, web création, …).
Cette veille vise simultanément à informer le plus objectivement possible les futur(e)s postulant(e)s et à accompagner les structures de formation qui le désirent à s’intégrer au mieux dans l’écosystème socio-économique normand.

Plus d’infos sur cette page.

C’est pourtant simple à comprendre !

 

École sérieuse = ressources humaines et compétences locales = synergie d’activités professionnelles sur le territoire = développement d’un écosystème vertueux = structuration de la filière (transversale) régionale !
Parallèlement, le marché national – emploi, production, exportation – de la création animée (cinéma, audiovisuel, jeux vidéos, effets visuels numériques, …) se porte comme un charme.
On n’attend plus que les instances publiques se réveillent…

Merci à France 3 de faire le job !

 

 

 

 

Exposition “Métallo”

 

L’association ArtIfs’Acts permet chaque années à des élèves de l’IUT -Campus 3 de Caen d’organiser l’exposition de travaux d’artistes contemporains, en grande majorité normands.
Du 19 novembre au 6 décembre 2019, c’est Antoine Blandin qui sera à l’honneur, et plus exactement les images inédites de son prochain court métrage, Métallo, dont on peut dire qu’il constitue un virage formel radical dans sa filmographie, qu’il traite  de manière mélancolique et distanciée d’un sujet douloureux de l’histoire sociale universelle, qu’il est entré en phase d’achèvement, à force d’obstination acharnée, en dépit de toutes ses difficultés de financement.
On y découvrira quelques séquences terminées, ainsi que des line-tests (animations non-définitives) et autres extraits du storyboard.

C’est suffisamment rarissime – voire inédit – en Normandie pour être souligné, le travail d’un auteur-réalisateur de dessins animés est intégré à un projet de valorisation de l’art contemporain.
Même à l’école régionale d’art, on n’a encore jamais manifesté autant d’audace !
Enfin, on soulignera que l’aboutissement de ce projet de longue haleine (c’est un euphémisme) ne doit absolument rien au fonds d’aide régional normand qui aura systématiquement retoqué le projet, comme il défavorise traditionnellement le film d’animation. On fait tout pour que ça change, on les aura à l’usure à défaut de les avoir au pragmatisme, mais on ne vous dit pas à quel point on rame…

Le site web de l’expo

• Un article de la presse régionale qui invoque le “traumatisme des métallos de la SMN
On rappellera à l’occasion les différentes initiatives de valorisation innovantes des vestiges de la SMN, soutenues par Normandie Animation, initiatives transmédias elles-aussi très largement déconsidérées par les pouvoirs publiques régionaux depuis des lustres, et néanmoins en passe de concrétisation.

 

“La crème de la crème du cinéma d’animation 2019/2020” #2

Comme indiqué précédemment et détaillé dans cette page, ce programme de cinq courts métrages récents/de haute volée/accessibles à tous les publics a démarré depuis le 25 octobre dernier une circulation au long court, dans toute la région, jusqu’en mai 2020 .
Sa deuxième séance aura lieu le samedi 30 novembre 2019 au Café des Images d’Hérouville Saint-Clair à 18h, dans le cadre de l’anniversaire des 40 ans de cette salle “art et essai” avec laquelle Normandie Animation a de sérieuses accointances depuis des lustres.

Plus tôt dans l’après-midi, venez participer à un “atelier sauvage” animé par Anthony Gandais.
A l’issue de la projection, Anthony (coréalisateur de l’un des films du programme) et Jean-Christophe Perrier échangeront avec les publics.

 

 

 

 

Carrefour de l’animation 2019

C’est incontestablement l’un des rendez-vous nationaux vraiment incontournables pour découvrir tous les aspects présents et futurs du cinéma animé international.
Régulièrement, des bruits courent sur sa non-reconduction et puis finalement, depuis 2002 déjà, “Le Carrefour du cinéma d’animation” reprend possession du Forum des Images (Paris) en décembre pour cinq jours d’une programmation tous azimuts : avant-premières, projections thématiques, inédits en sales, hommages (à Satoshi Kon, Rosto, Jiri Trnka), rencontres, tables rondes, “works in progress” et surtout une forte concentration de professionnel/les et aspirants à le devenir dans les allées du Forum, en toute décontraction.

Parmi les invité(e)s prévu(e)s : Gitanjali Rao, Jérémy Clapin, Vincent Patar et Stéphane Aubier, Bruno Collet, Konstantin Bronzit, Benoît Chieux, Aurel, Anca Damian.

> Consultez le programme complet

 

 

 

 

Projection spéciale de “J’ai perdu mon corps”

Mardi 12 novembre à 20h, le Café des Images (lieu incontournable pour les animavores de tous poils depuis plus de 25 ans) propose une projection délocalisée du formidable premier long métrage de Jérémy Clapin, J’ai perdu mon corps, dans l’Amphi Daure de l’université de Caen.

Vous allez beaucoup entendre parler médiatiquement de ce film dans les prochaines semaines, puis on en parlera plus jusqu’en février 2020 à l’occasion des Césars (qu’il devrait conquérir haut la main, sans jeu de mot) et des Oscars où la plateforme Netflix, qui en a acquis les droits de diffusion US, tente de le porter jusqu’à la consécration sans ménager ses efforts.
Quoi qu’il en soit, le film est déjà bardé de distinctions (Cannes, Annecy, Los Angeles, …), honneurs qu’il mérite avant tout pour ses innombrables qualités purement cinématographiques : scénario ciselé, mise en scène riche et inventive, animation quasi-parfaite, dialogues et direction d’acteurs remarquables de justesse, composition musicale intemporelle, production engagée.

Autrement dit, ne passez surtout pas à côté de cette projection !
D’autant qu’à défaut de la présence de son réalisateur – en orbite géostationnaire – c’est notre président en personne qui animera la discussion d’après projection et ne manquera pas de répondre à toutes les questions des spectatrices et spectateurs ébahi(e)s.
D’autant que vous pourrez visionner en bonus, sur grand écran, l’inénarrable Skhizein, deuxième court métrage de Jérémy Clapin, produit en 2008 par Dark Prince.

 

> Réservations et renseignements

 

 

 

Y’a des GIFs qui se perdent #2

A l’extrême fin du 20e siècle, le GIF animé et l’infographie en 8 bits étaient synonymes de ringardise numérique.
20 ans plus tard, une créativité totalement débridée, et parfois bien plus innovante que dans l’imagerie la plus élaborée, s’exprime à travers cette technique d’animation rudimentaire et facile d’accès. Ceci expliquant sans doute cela.

Du 7 au 27 novembre prochains à Rouen, nos amis de HSH Crew organisent une série d’événements (exposition, performance, “battle”, concert) pour fêter dignement le retour en grâce du GIF animé en boucle.
Rendez-vous notamment les 9 et 10 novembre pour les “24 heures du GIF” et le 23 novembre pour la soirée d’apothéose !
Plus d’infos sur cette page.

 

 

 

La crème de la crème du cinéma d’animation

Youpi ! Ce projet, envisagé voilà deux ans déjà, se concrétise enfin !
Partenariat étroit entre MaCaO 7e art (réseau régional de salles indépendantes) et Normandie Animation, “La crème de la crème du cinéma d’animation” est un programme “clés-en main” de courts métrages d’animation internationaux appelé à circuler dans les cinq départements normands, entre octobre 2019 et mai 2020.

Ce programme, nous l’avons voulu :
court : pour permettre aux organisateurs d’événements de l’intégrer plus facilement dans leur programmation, voire de le compléter par des actions diverses à leur convenance,
exigeant : les films ont été choisis avant tout pour leur qualités artistiques (esthétiques et narratives) et pour leur capacité à séduire simultanément les publics de tous âges,
valorisant : aussi bien les productions professionnelles que les films d’étudiants ainsi que les créations de membres de Normandie Animation,
accessible : aux enfants et à leur parents, sans tomber dans la facilité du “film familiale”,
renouvelable annuellement : inscrit dans la durée,
systématiquement accompagné : par l’un ou l’autre de ses programmateurs, en l’occurrence cette année Nicolas Diologent et Jean-Christophe Perrier.

Pour connaître les cinq courts métrages sélectionnés cette année et les modalités pour projeter ce programme, rendez-vous sur cette page.

La séance inaugurale de “La crème de la crème du cinéma d’animation 2019-2020” aura lieu le vendredi 25 octobre à 18h, au cinéma Le Rex de Villedieu-les-Poêles (50).
Cette projection s’inscrit dans le cadre du festival annuel dédié au film d’animation organisé par cette salle.
A 20h30, ce même soir, sera projetée une avant-première du long métrage de Jérémy Clapin, J’ai perdu mon corps.

 

 

 

Événement Laniméa

Quelques jours seulement après l’accueil de sa toute première promo, Laniméa organise une journée spéciale autour du long métrage de Lorenzo Mattotti, La fameuse invasion des ours en Sicile.
Dans le cadre de la 10e édition de son Salon du Livre Jeunesse et de la Bande Dessinée, la médiathèque Boris Vian de Caudebec-Lès-Elbeuf (76) accueillera, le samedi 12 octobre, plusieurs rencontres, prolongées en début de soirée au cinéma Grand Mercure d’Elbeuf par la projection du film.

Programme :
• Atelier d’initiation et de pratique – 14h15/16h30
Médiathèque Caudebec-lès-Elbeuf – Sur inscription/payant

Character design avec Hélène Moinerie et Mathilde Danton
• Table ronde “Du livre au film”16h30
Médiathèque Caudebec-lès-Elbeuf – entrée libre

Avec Mathilde Danton, animatrice “effets spéciaux” sur le film
Le long métrage est l’adaptation du court roman éponyme de Dino Buzzati.

• Vente d’Art book17h30/18h30
Médiathèque Caudebec-lès-Elbeuf – entrée libre

• Projection de La fameuse invasion des ours en Sicile –  19h
Cinéma Mercure Elbeuf  –
Tout public, tarifs habituels du cinéma
Suivi d’une rencontre avec Mathilde Danton –  20h30