Une étude intéressante…

rapport_RECA_juin2017

« Afin de mieux partager l’information sur les métiers du cinéma d’animation, le réseau des écoles françaises de cinéma d’animation (RECA) s’est vu confier la réalisation d’un schéma des activités d’une œuvre en animation, ainsi que 5 fiches métiers : Animateur 2D/3D, Réalisateur, Superviseur des effets visuels, Story-boarder et Matte-painter.
L’objectif de ces fiches métiers est d’offrir une vision synthétique et descriptive de l’exercice des métiers, afin que les jeunes souhaitant s’orienter, les salariés, les employeurs et toute personne en charge de conseiller des parcours professionnels puissent s’y référer. »

> Télécharger ce document

 

 

 

 

Strabisme 2017

strabisme2017_affiche

 

Bien à l’abri dans leur enclos de Beauregard, les moutons en sécurité n’auront pas la joie de profiter de la magnifique programmation de l’édition 2017 du festival-DIY-à-l’humour-douteux « Strabisme ».
C’est bien dommage, car s’y mêleront joyeusement quatuors de musiques baroques, gribouilleurs sérigraphistes, tambouilleurs végans et quelques « mauvaises graines » issues des rangs de Rétine.
Entre deux concertos ou deux rhum-coca, les publics présents (tous âges confondus) pourront s’initier à l’animation sauvage (pixilation et dessins animés).
Ce sera, nous dit-on, un moment inoubliable…

 

> la page Fesse Bouc de Strabisme
> le site web de la Pétroleuse (lieu autogéré qui accueille l’événement).

 

 

Réunion Rétine – juin 2017

reunion_retine_22juin2017

 

Six mannequins de haute-coiffure, accessoirement membres (ou futur membre) de Rétine, se sont réunis à la Maison de l’Image de Basse Normandie, ce 22 juin 2017, pour peaufiner la stratégie de conquête de l’union des professionnels normands de l’image animée sur les semaines et mois à venir.

Étaient présents :
Anthony Gandais (réalisateur, motion designer)
Thomas Senk (coordinateur « Passeurs d’images », pédagogue de l’image et du son)
François Thiébault (producteur, ingénieur du son)
Sylvain Doussa (directeur artistique, animateur)
Yohan Abéchir (étudiant en Master Production)
Jean-Christophe Perrier (graphiste multimédias, activiste de l’image animée)

L’ordre du jour, dense, comme d’habitude, fut épuisé en 2 heures :
• organisation de l’atelier sauvage proposé dans le cadre du contre-festival « Strabisme 2017″ (7 & 8 juillet),
• préparation des actions proposées par Rétine durant la 18e édition du festival Off-Court (du 8 au 15 septembre),
• évolution du « groupe d’étude de l’image animée » en rencontres interprofessionnelles, ouvertes à tous les publics (à partir de septembre 2018),
• organisation de sessions de création collective, sur le mode « kino/cadavre exquis/marathon » mobilisant les membres de Rétine,
• participation de Rétine (programmes de films, ateliers sauvages) au 25 ans du dispositif régional « MaCaO », étendu désormais aux 5 départements normands.

La prochaine réunion des membres de Rétine se tiendra à Trouville, entre le 8 et le 15 septembre 2017 (date à préciser), dans le cadre du festival Off-Courts 2017, 18e rencontre France-Québec autour du court métrage.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Restitution des rencontres interprofessionnelles

restitutions_rencontres_Interstices

Le 4 mai dernier s’est tenue à Caen une journée d’échanges interprofessionnels organisée dans le cadre des 12e rencontres Interstices.
Les dernières pages du bilan de ce rendez-vous annuel autour de la création et des cultures numériques (cf. lien ci-dessous) propose une synthèse éloquente des nombreuses pistes de réflexion lancées durant ces échanges. Les personnes sensibles aux enjeux inhérents à la révolution culturelle en cours – elle même fortement conditionnée par la compréhension et la maîtrise nécessaire des technologies numériques – y trouveront des clés de lecture et de décryptage du monde tel qu’il est, et tel qu’il sera à court et moyen terme.

En exergue de cette restitution, les propos de Norbert Hillaire donnent le ton :

« (…) d’envisager la technologie comme une ligne de fuite qui traverse toutes les pratiques, tous les acteurs, toutes les scènes, tous les niveaux de la chaîne éditoriale du monde contemporain, et bouleverse en profondeur les équilibres anciens qui la soutenaient.
(…) d’œuvrer à l’encontre de tout messianisme technologique ou à rebours contre toute vision d’apocalypse.
(…) Le numérique n’est pas une région particulière de la réalité : c’est l’horizon dans laquelle toute la réalité peut être réinterprétée.
(…) Dès lors, on comprend que l’art numérique ne soit pas un certain genre particulier de l’art, mais une dimension virtuellement toujours ouverte à toute pratique artistique (…) Convenons d’appeler art numérique non pas un art qui fait appel à telle ou telle technologie, mais un art qui explore cette transition ontologique. »

Norbert Hillaire, « L’art dans le tout numérique » (éditions Manucius, 2015)
Conférence Jeudis de l’imaginaire, chaire « Modélisations des imaginaires, innovation et création », ParisTech.

 

> Télécharger le bilan des rencontres Interstices 2017

 

Enregistrer

Panorama de l’animation en volume en France

rapport_animation_volume_France2017

Voici un rapport fort instructif sur la réalité statistique des métiers de l’animation en volume.

 » Formé lors de l’édition 2015 du Festival National du Film d’Animation de Bruz – Rennes métropole, le Collectif National des Techniciens et Réalisateurs du Volume Animé a publié une étude visant à faire l’état des lieux de ses métiers en France. Villes concernées; répartition par département; polyvalences; etc… Précédé d’un texte de synthèse, ce document propose un regard inédit sur ce secteur de l’animation. Il a vocation à être précisé et à déboucher sur des groupes de travail rassemblant plus largement l’ensemble du métier.  »

> L’étude « Panorama de l’animation en volume en France »

> L’annexe de l’étude

> La page Facebook du collectif

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Concours Un’anime #2

Unanime2017

 

Comme l’année dernière, Rétine participera au jury du concours de film d’animation amateurs « Un’anime », organisé par les étudiants de l’IUT d’Elbeuf (76) dans le cadre de leur cursus de Licence Pro « Activités et techniques de communication ».

Le jury se réunira le vendredi 26 mai, à la médiathèque d’Elbeuf, entre 14h et 18h, pour désigner les gagnants de cette édition 2017.

Les prix seront décernés le soir même au cinéma Grand Mercure d’Elbeuf, à l’issue d’une soirée ouverte à tous, au déroulé suivant :
• 20h  Présentation du concours
• 20h15  Projection des courts métrages concourants
• 21h15  Vote du public
• 21h30  Programme de courts métrages extraits du palmarès 2016 du Festival International du Film d’Animation d’Annecy :
- Stems d’Ainslie Henderson
How Long, Not Long de Michelle Kranot et Uri Kranot
Vaysha, l’aveugle de Theodore Ushev
Mr Sand de Soetkin Verstegen
Une tête disparaît de Franck Dion
• 22h  Quiz sur l’animation
• 22h15  Remise des prix
• 22h30  Buffet

 

> le site du concours

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Fête de l’animation 2017

fete_animation2017

Que vous soyez « professionnel(le)s de l’image animée », opérateurs culturels, cinéphiles animavores ou néophytes curieux, veuillez noter que la 16e édition de la « Fête du cinéma d’animation » se tiendra durant tout le mois d’octobre prochain, partout en France, et au-delà.
L’Association Française du Cinéma d’Animation dédie un site web à cet événement pour recenser les initiatives dispersées en régions et fournir un grand nombre de solutions « clé-en-main » à tout organisateur de manifestation désireux de s’inscrire dans le cadre de cette opération mondiale.

Rétine, quant à elle, aide à la coordination régionale de l’événement, par différentes propositions allant du simple conseil (programmation de films, choix d’intervenants adaptés) jusqu’à la possible prise de possession d’un espace public par l’un de ses « ateliers-sauvages » (initiation libre et tous publics aux techniques d’animation).
Nous sommes aussi très ouverts aux propositions originales susceptibles d’éclairer d’une lumière innovante l’art de l’image animée !

Pour participer à la « Fête du cinéma d’Animation », vous pouvez donc :
• contacter directement l’AFCA : Jeanne Dubost  (j.dubost@afca.asso.fr / 01 40 23 08 13 )
• contacter Rétine : contact@retine-animation.fr
• contacter directement l’un des membres de Rétine, via sa fiche individuelle.

 

 

Réunion Rétine – avril 2017

reunion_retine_7avril2017

Plus le nombre des membres de Rétine augmente, plus il est difficile de les réunir. La rencontre du vendredi 7 avril 2017 avait cela d’exceptionnelle que 11 d’entre eux – sur les 17 professionnels inscrits à ce jour – ont pu se concerter, au sein de la Maison de l’Image de Basse-Normandie (Caen) et s’entendre sur le positionnement de l’Union des professionnels normands de l’image animée et sur ces axes stratégiques à court et moyen terme.

Étaient présents :
Hélène Moinerie (réalisatrice, décoratrice, enseignante)
Samuel Lecoq (infographiste 3D/R.V/R.A)
Marine Duchet (réalisatrice, animatrice)
Frédéric Le Boisselier (auteur, scénariste, organisateur de festival)
Yannick Lecœur (réalisateur, animateur)
Anthony Gandais (réalisateur, motion designer)
Thomas Senk (coordinateur « Passeurs d’images », pédagogue de l’image et du son)
François Thiébault (producteur, ingénieur du son)
Sylvain Doussa (directeur artistique, animateur)
Jean-Christophe Perrier (graphiste multimédias, activiste de l’image animée)
Benoît Stefani (ingénieur du son)
Franck Hérouard (producteur, graphiste multimédias)

Si Rétine demeure avant tout un groupe représentatif de la filière artistique et économique de l’image animée en Normandie, et entend à ce titre développer ses activités de lobbying, il repose néanmoins sur un socle d’objectifs et de valeurs visant à favoriser la coopération entre tout ou partie de ses membres, les échanges de bons procédés et le prosélytisme.
Dans cette optique, la poursuite de différents projets en cours a été réaffirmée :
• la création de l’association Rétine,
• la constitution de groupes de travail pour l’organisation de sessions dédiées à l’écriture filmique (courts, longs, films de commande), au montage de dossiers d’aide, à la production d’œuvres animées, au croisement des pratiques techniques spécifiques. Une partie de ces sessions sera publique.
• La poursuite des « ateliers-sauvages », à la fois « actions pédagogiques non-lucratives » et lobbying efficient auprès du réseau des opérateurs culturels régionaux,
• la facilitation de la diffusion des travaux des membres de Rétine,
• le renforcement de la contribution de Rétine à la mise en œuvre de la politique culturelle régionale, sur le plan de l’économie, de l’éducation artistique, de la création,
• la communication auprès des décideurs institutionnels et économiques régionaux, ainsi qu’auprès des organisations professionnelles connexes : groupement des producteurs de films en Normandie, association des réalisateurs normands, …

La prochaine réunion des membres de Rétine se tiendra à Elbeuf le 26 mai prochain, en marge de la soirée de clôture du concours Un’Anime.

 

 

Enregistrer

Atelier-sauvage et concours Un’Anime

atelier_sauvage_Rétine_Elbeuf_fev2017bis

En préambule à la seconde édition du Concours Un’Anime, organisé par les étudiants de la Licence Professionnelle ATC Multimédia Internet Communication de l’Université de Rouen (IUT d’Elbeuf), s’est tenu le 10 février dernier le 3e « atelier-sauvage » de Rétine.
Installé dans le patio flambant neuf de la médiathèque d’Elbeuf, Hélène Moinerie, Franck Hérouard et Nicolas Diologent ont proposé différentes initiations libres aux techniques d’animation : « vélo’motion » (zootrope cycliste), « phototrope » et autre objet barbares.
En voici quelques images :

atelier_sauvage_Rétine_Elbeuf_fev2017bis_photos

Ce type d’initiative vous intéresse ?
Vous souhaitez solliciter Rétine pour organiser un atelier-sauvage ?
Contactez-nous bien en amont de la manifestation que vous souhaitez dynamiser !

 

 

 

 

 

Enregistrer

Festival national du film d’animation 2017

 

 

dossier_presse_bruz2017

Les grandes lignes du programme de l’édition 2017 du Festival national du film d’animation sont publiées.
La manifestation se tiendra du 24 au 30 avril prochain à Bruz et Rennes Métropole et consacrera à nouveau toute la vivacité de la production française (mais pas que) de films animés.

> Téléchargez le dossier de presse
> Visitez le site web du festival

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer