Qu’est-ce que l’animation ?

L’animation, ce n’est pas que du cinéma !
C’est pourquoi il est si difficile de la figer dans une définition qui soit ni réductrice, ni indexée sur un genre ou une approche technique.
Les postulats suivants peuvent cependant aider à cerner la géographie de son territoire illimité et les motivations des individus qui choisissent l’animation comme médium de création.

L’animation est un art cinétique doté d’un langage universel dont les origines remontent à la Préhistoire.

2° Si l’animation peut être « industrielle » (publicités, séries tv, longs métrages) et représente un poids économique important (la France est régulièrement troisième au rang mondial des producteurs de contenus animés), elle est aussi « artisanale » et nourrie par des auteurs/artistes indépendants.

L’animation est l’un des rares modes d’expression artistique qui embrasse et absorbe toutes les pratiques créatives existantes : écriture, dessin, peinture, sculpture, musique, architecture, spectacle vivant, sciences, code informatique, …

On trouve l’animation dans les domaines d’activité suivants :
• la photographie (« cinémagraphe » documentaire et publicitaire, archives, chronophotographie artistique),
• l’illustration (jeunesse, publicitaire, éditoriale),
• les bandes dessinées (BD interactive, turbo-média),
• le cinéma (cinéma d’animation, cinéma hybridé, documentaires, effets spéciaux)
• le graphisme (design appliqué, motion design, web design, design d’objet, mapping, interfaces-utilisateurs),
• les jeux vidéos (« ludification » pédagogique, serious games),
• l’imagerie scientifique (médicale, archéologique, astrophysique, industrielle),
• la valorisation des patrimoines (réalité augmentée de muséographie, contenus immersifs/3D relief, web-documentaires),
• le spectacle vivant (théâtre, danse, performances, VJaying),
• les arts plastiques (installations, street art),
• les arts numériques (generative art, contenus multimédia, webcréation),
• la communication commerciale (publicités, vidéo-clips, affichage dynamique).

L’animation est partout : dans les espaces publiques urbains et ruraux, dans les salles de cinéma, dans les galeries d’arts, dans les festivals, sur l’Internet, sur les téléphones et autres objets connectés, dans les supports publicitaires.

Art de l’hybridation – des médiums et des médias – l’animation ignore la discrimination.

A l’avant-garde de l’imagerie dynamique, l’animation expérimente, anticipe et influence, le fond et la forme de l’audiovisuel de demain.

L’animation est la première voie d’entrée vers la cinéphilie. A ce titre, son rôle dans l’éducation des publics à l’appréciation et à la compréhension des images et des sons est déterminant.

One thought on “Qu’est-ce que l’animation ?

Comments are closed.