Fête du cinéma d’animation 2018

affiche_fete_animation2018

 

L’AFCA vient de rendre publique l’affiche, signée Ru Kuwahata (Negative Space) de la 17e Fête du cinéma d’animation.
Comme tous les ans, la manifestation couvre tout le mois d’octobre ; elle est célébrée dans tous les pays du monde.

Tous les types de structures à vocation culturelle et éducative (salles de cinéma, festivals, médiathèques, associations, établissements scolaires, etc.) peuvent participer librement à la Fête du cinéma d’animation.
Toutefois, de nombreuses solutions “clé-en-main” ou personnalisables sont proposées, d’une part par l’Association Française du Cinéma d’animation, d’autre part, par Normandie Animation.

Normandie Animation dispose d’une Coordination Régionale de l’Image Animée, laquelle peut vous aider à :
– trouver et/ou sélectionner des films (courts, longs, documentaires, …) en fonction des publics que vous ciblez,
– organiser des rencontres thématiques et/ou ateliers de pratique,
– vous orienter vers des professionnel/les, locaux ou extra-régionaux,
– à communiquer sur vos événements prévus durant la Fête du cinéma d’animation.

Contactez-nous dès maintenant à contact@normandie-animation.org.

 

 

 

Deux études sur l’emploi dans l’audiovisuel…

portrait_statistique2017

La première concerne le tissu des professionnels de l’audiovisuel en France (toutes tailles confondues) actifs en 2017 sur les quatre champs suivants :
– “production audiovisuelle et cinéma”,
– “prestation technique image et son”,
– “radiodiffusion”,
– “télédiffusion”.
On y observera notamment (en pages 8 et 9) la position de “leadership” de la région normande. 😉
Il reste encore beaucoup de travail à Normandie Animation dans son œuvre de valorisation de notre filière “poly-compétente”…

> Pour consulter/télécharger cette étude

 

emploi_effets_visuels2017La seconde nous concerne tout autant.
Là aussi, il est intéressant de constater que la plupart d’entre nous, professionnels actifs et expérimentés depuis plus de 15 ans pour une bonne majorité, passe sous les radars (cf. page 5).
Que doit-on en déduire ?

> Pour consulter/télécharger cette étude

 

 

 

 

Guide de l’accompagnement – Écriture, développement, réalisation et post-production

guide_CNC2018

 

Le CNC vient de publier un guide destiné à accompagner les auteurs au cours des phases d’écriture, de développement, de réalisation et de post-production.
Il comprend 7 rubriques : les résidences d’écriture et ateliers, les résidences de réalisation, montage et post-production, les résidences de compositeurs, les collectifs d’auteurs, les structures d’accompagnement et ateliers, les bureaux d’accueil des professionnels de l’audiovisuel et des maisons des auteurs.
Les informations compilées dans ce guide ne sont pas exhaustives mais offrent aux auteurs les clés de compréhension des activités de chaque structure.

Ça, c’est la présentation de l’AFCA, qui oublie que la majorité des informations présentées dans ce document est totalement inconnue au-delà de la microsphère des initiés. A défaut d’exhaustivité, vous y trouverez néanmoins un recensement déjà bien représentatif des offres existantes.

On peut d’ores et déjà y ajouter la très récente “Résidence de Printemps” de la NEF Animation qui a vocation à s’ouvrir également aux nouvelles formes d’écritures pour l’animation : documentaire animé, séries TV, transmédia, installations, réalité virtuelle, vidéo- mapping…

Deux constats en passant :
• seul le CECI (Moulin d’Andé) est identifié en Normandie, comme lieu de résidence d’écriture.
• Aucun “Bureaux d’accueil des professionnels de l’audiovisuel et maisons des auteurs” n’est identifié dans notre région, comme dans la plupart des autres régions d’ailleurs.
Vous savez ce qu’il nous reste à faire…

 

Pour télécharger ce guide

 

 

 

 

“Clap ou pas Clap 2018”

MaCaO_CopC2018_Mary

 

Normandie Animation s’associe de nouveau à l’opération “Clap ou pas Clap” du dispositif MacaO 7e art.
Cette année, c’est Jean-Christophe Perrier qui s’y colle en accompagnant, sur une série de 12 dates, le premier long métrage du Studio Ponoc Mary et la fleur de la sorcière.

A l’issue de la projection du film dans chacune des douze salles de cinéma normandes, adhérentes du réseau MaCaO (liste ci-dessous), tous les types de public, enfants, ados, adultes, fins connaisseurs de l’animation japonaise ou non, seront amenés à découvrir :
– les liens de filiation entre la première production du Studio Ponoc et le savoir-faire unique qui a construit le succès universel des productions du Studio Ghibli (longs métrages de Hayao Miyazaki et Isao Takahata, en tête),
– les spécificités de l’animation de dessins au Japon, lesquelles placent ce territoire en position de nette domination internationale en la matière depuis plus de 30 ans,
– les origines des dessins animés japonais (elles remontent au Moyen-Âge),
– ce qui manque aux disciples de Hayao Miyazaki pour égaler leur maître…

Ces différents thèmes seront plus ou moins développés en fonction de la réactivité, de la curiosité, des questions des publics présents.
Et le tout sera étayé par des extraits vidéos (comparatifs, making of, tests d’animation).

Les lieux et dates de projection :
• L’Entracte – Falaise (14) : 07/04/2018
• CinéMo Viking Saint-Lô (50) : 11/04/2018
• Cinéma Gérard Philippe – La Ferté-Macé (61) : 18/04/2018
• Le Foyer – Douvres-la-Délivrande (14) : 25/04/2018
• Le Long Court – Coutances (50) : 27/04/2018
• L’ Étoile – Mortagne-au-Perche (61) : 30/04/2018
• Le Basselin – Vire (14) : 01/05/2018
• Cinéma municipal – Condé-sur-Vire (50) : 02/05/2018
• Le Café des Images – Hérouville Saint-Clair (14) : 03/05/2018
• Le Normandy – Thury-Harcourt (14) : 07/05/2018
• Le Rex – Villedieu-les-Poêles (50) : 10/05/2018
• Cinéma Paradiso – Aunay-sur-Odon (14) : 11/05/2018

 

MaCaO_CopC2018_Mary_bis

 

 

 

Rencontres Animation Formation 2017

synthese_rencontres_animation_formation2017

Pourquoi soutenir les filières régionales de la création animée ?
Pourquoi devient-il urgent de multiplier les pôles de formations – sérieuses – aux métiers de la création animée en régions ?
Peut-on penser un modèle de formation professionnelle solidaire, accessible à tous les publics ?
Pourquoi les professionnels du secteur de l’animation de dessins animés peinent-ils à recruter ?
Pourquoi la création animée est-elle à la pointe de l’innovation en matière d’imagerie digitale ?

Toutes les réponses à ces questions, et bien d’autres encore, se trouvent dans la synthèse de l’édition 2017 des Rencontres Animation Formation qui se sont tenues à Angoulême, les 16 et 17 novembre derniers.

 

 

 

Concours Unanime 2018

unanime2018

Comme chaque année, depuis son lancement en 2016, Normandie Animation apporte son soutien au “Concours Unanime”.
Cette compétition de films d’animation amateurs est organisée par des étudiants de l’IUT d’Elbeuf (76) dans le cadre de leur cursus de formation aux métiers de la communication.
Le concours est ouvert à tous les publics. Les films doivent être envoyés avant le 12 mai.
La soirée de remise des prix se tiendra le 25 mai 2018 au cinéma d’Elbeuf.

> plus d’infos ici

 

unanime2018_bis

 

 

 

Rencontre et workshops avec David Encinas

david-encinas_mars2018

Laniméa (future école d’animation) et Normandie Images (agence régionale de l’audiovisuel) organisent les 7 et 8 mars 2018 une rencontre publique et deux ateliers d’initiation, articulés autour de la présence de David Encinas.

Après une formation à l’école des Gobelins, David Encinas a rejoint le Studio Disney de Montreuil. En janvier 1997, il est embauché au Studio Ghibli où il travaille comme assistant-animateur sous la supervision de l’immense et regretté Yoshifumi Kondô. Une expérience unique pour un français qui le confronte aux spécificités et à l’exigence des productions de Hayao Miyazaki (Princesse Mononoke) et d’Isao Takahata (Mes voisins les Yamada). De retour en Europe, il œuvre aux côtés de Michel Ocelot en qualité de layout man (dessinateur de maquettes de plans) sur Azur et Asmar.
Tantôt, storyboardeur sur les séries animées “Mouk”, “Les Lascars”, “Corneil & Bernie”, tantôt animateur d’effets spéciaux sur Zombillenium (le premier long métrage réalisé par Arthur de Pins), le parcours atypique de David Encinas est à l’image de celui des artistes-techniciens entièrement dévoués à leur art : globe trotter, pluridisciplinaire, toujours en mouvement.

Le 7 mars, au Pôle Régional des Savoirs de Rouen, Laniméa propose une séance “tous publics” (gratuite, sur réservation), centrée sur le comparatif des manières différentes de concevoir l’art des dessins animés en Occident et au Japon. Cette rencontre sera suivie les 7 et 8 mars de deux ateliers (payants, sur inscription) spécifiquement dédiés au dessin animation d’effets spéciaux.

 

Renseignements et inscriptions : www.lanimea.com  – letsdraw@lanimea.comhttps://www.weezevent.com/special-event-fx

 

 

 

 

Découvrez les métiers de l’image animée

forum_metiers_anim_PRS_mars2018

Le jeudi 15 mars, de 9h à 12h, la Cité des Métiers (Pôle Régional des Savoirs à Rouen) organise une rencontre adressée aux lycéens et étudiants des filières ‘audiovisuel” et “arts graphiques” autour des métiers de la création animée.
Y seront évoqués les compétences à acquérir et les voies d’accès aux professions du cinéma d’animation (dessins animés 2D, infographie digitale 3D), de l’industrie des jeux vidéos, de l’écriture cinématographique.

Les publics présents pourront échanger avec Hélène Moinerie (animatrice dessinatrice 2D, directrice de l’école LANIMEA), Jean-Christophe Perrier (graphiste, chef de projet multimédias),  Alexandre Révérend (scénariste), Quentin Deleau (animateur 3D) et Sylvie Dufaur (productrice).

Renseignements et inscription au 02 32 18 82 80 ou auprès de Claire Décultot.

 

RÉTINE devient NORMANDIE ANIMATION

En octobre 2014, une poignée d’individus a fondé “Rétine”, le premier groupe représentatif des professionnels de l’animation exerçant en Basse-Normandie.
En 2015, quelques haut-normands les ont rejoints, anticipant d’un an la fusion régionale.
Depuis, la Normandie s’est unifiée. Le nombre des membres de Rétine n’a cessé de croître. Leurs actions et leur présence au sein des institutions de pilotage des politiques culturelles et audiovisuelles de la région se sont renforcées.
La question de l’existence même d’une filière régionale – artistique et économique – se pose plus, ou un peu moins…

Pour passer à la vitesse supérieure, Rétine vient d’opérer deux métamorphoses : le groupement s’est doté de statuts associatifs et d’un nouveau nom :

noon01

L’adoption de l’expression complémentaire “création animée” souligne la pluridisciplinarité et la transversalité d’une filière qui ne peut plus être réduite aux seuls registres du “cinéma d’animation” ou de “l’image animée”. Car la “création animée” dépasse largement, et ce depuis sa préhistoire, le cadre stricte du cinéma ; elle donne autant à entendre qu’à voir.
La “création animée” est simultanément “création artistique”, “création numérique”, “création audio-visuelle”, “création éducative”, “création expérimentale”.

En 2018, Normandie Animation va continuer de stimuler le dynamisme de l’écosystème culturel régionale. En renforçant notamment ses liens et ses collaborations avec “Normandie Images”, nouvelle agence régionale du cinéma et de l’audiovisuelle (active à partir de janvier 2018), “Normandie Livres” (active en 2018) et “Normandie Films”, groupement des producteurs normands.
Vous apprécierez au passage la stratégie diabolique qui aura motivé l’adoption de ce nouveau nom aussi suranné et conformiste qu’il est explicite et mobilisateur.

Sous cette nouvelle appellation, Normandie Animation entend œuvrer plus fortement encore à l’éducation des publics, au développement de la formation spécialisée (inexistante en Normandie), à l’émergence d’une production locale de qualité, à la structuration d’un filière durable, solidement ancrée sur son territoire et néanmoins ouverte sur le monde, en premier lieu vers la Grande Bretagne. Pour nos voisins britanniques, ce sera donc “Normandy Animation”.

A bon.nne.s entendeur.deuse.s
Qu’on se le dise !

Carrefour de l’animation 2017

carrefour_animation2017

Du 13 au 17 décembre, le Forum des Images (Paris) propose une excellente programmation qui propose des rencontres avec des invités prestigieux (Keiichi Hara, Santiago Caicedo, Bastien Vivès, Michel Ocelot, Zabou Breitman, Peter Dodd), des projections (longs, courts, films d’écoles, « cuvée française, « politique et animation », raretés, inédits, work in progress), des tables rondes et des conférences.

> les détails du programme du 15e Carrefour de l’animation